-A +A

Marion Labeÿ

photo_labey_marion.jpg

Doctorante Université de Paris

Axe 1: Territoires, mobilités, pouvoirs

 marion.labey@gmail.com

 

 

sujet de thèse

"Croire ou bruler". Une génération de révolutionnaires français et italiens face au phénomène soviétique (1917-1939)
Sous la direction de Sophie Coeuré, ICT, Université de Paris. 
Cotutelle avec l’Università degli studi di Roma II Tor Vergata, sous la direction de Gianluca Fiocco.

parcours professionnel

Classe préparatoire Hypokhâgne au Lycée Claude Monnet (2009-2010)
Licence d’histoire à Paris VII (2010-2013) 
Master "Histoire et civilisations comparées" à l’Université Paris-Diderot VII / "Master in European History » à l' Università Roma II Tor Vergata. (2013-2015) Diplômée en juin 2015
Master recherche dirigée par Sophie Coeuré et Silvio Pons. Mention "Très bien »

Thématiques de recherche

Histoire politique - Histoire des gauches - Histoire comparée France - Italie Histoire transnationale - Histoire du communisme


Publications: 
Marion Labeÿ,  « Victor Fay : le monde communiste vu par un « ex » », Matériaux pour l’histoire de notre temps, vol. 125-126, no. 3-4, 2017, pp. 87-94. 
Marion Labeÿ, « La verità sull’URSS: le repressioni sovietiche e la rivista La Révolution Prolétarienne » in C. Pieralli, L. Jurgenson, Lo Specchio del Gulag in Francia e in Italia, Pisa University Press, 2019
« Les premiers bolcheviks français » in V. Fau-Vincenti, F. Genevée et É. Lafon (dir.), Aux alentours du Congrès de Tours 1914-1924, scission du socialisme et fondation du Parti communiste, Musée de l’histoire vivante, août 2020. 
Marion Labeÿ, « ‘Un homme perdu’. La correspondance de Victor Serge comme trace de la subjectivité communiste et témoignage de la répression soviétique (1928-1936) », Studi Storici, 3e trimestre 2021 (à paraître). 
Marion Labeÿ, « Andrea Caffi et la révolution bolchévique. Une crise personnelle au « crépuscule de la civilisation européenne » (1917-1923). », Cahiers Jaurès, 2021 (à paraître).

publications thèse (tel)