Le GRER se propose d’étudier la domination d’un groupe sur un autre au nom du corps : qu’il s’agisse de la couleur de peau et des traits physiques qui distinguent ce que le monde anglophone appelle la “race”, ou d’un idéal de perfection physique que les eugénistes appellent de leurs vœux. Le GRER s’occupe donc principalement du racisme, de ses racines idéologiques, de l’antisémitisme, des courants eugénistes, des questions de bio-éthique souvent liées aux tentations eugénistes, etc.

PROGRAMME 2023-2024:

Toutes les séances sont le vendredi de 14h à 16h.

13 octobre 2023 : Gilles Teulié (Aix-Marseille Université) : « En attendant les barbares : la carte postale coloniale dans tous ses états » (en distanciel)

17 novembre 2023 : Jun Liu (Université Paris Cité) : « La question de l’altérité et de l’identité chinoise dans le cinéma chinois depuis 1979 »

8 décembre 2023 : Bernard Cros (Université Vincennes Saint-Denis), autour de son livre Rugbys d’Afrique du Sud (1862-2022). Du hors-jeu à la transformation, éditions Presses Sorbonne Nouvelle, 2023.

19 janvier 2024 : Patricia Crouan-Véron (UPEC) : « La figure du Zoulou dans la presse populaire anglaise : race et esthétique impérialiste dans l’Angleterre victorienne et édouardienne »

2 février 2024 : Kalilou Barry (Université Picardie Beauvais) : « Les tresseuses africaines à New York : entre discrimination et résistance dans la pratique de leur profession »

16 février 2024 : Nadia Malinovich (Université Picardie Beauvais) : « Évaluer l’héritage français en Amérique du Nord : le cas des immigrés juifs de l’ancien empire colonial »

1er mars 2024  Marie-Claude Mosimann-Barbier (ENS Saclay) : « Le rachat des esclaves par des ordres chrétiens en Afrique : le Freedom Village de Bagamoyo (Tanzanie actuelle) »

15 mars 2024 : Journée d’études « Les minorités ethniques et religieuses au prisme de leurs médias (aire anglophone) » organisée par Nargès Bardi (Université de Clermont-Auvergne)

29 mars 2024 : Fabienne Moine (UPEC) : « Le langage des vagabonds : argot, graffitis et poèmes (Angleterre 1860-1900) »

26 avril 2024 : Anne Légier (Université Paris Cité) : « T.R.M. Howard, figure  des droits civiques et “avorteur” » (en distanciel)

10 mai 2024 : Anaëlle Steinfeld-Gueit (UPEC) : « Les mains criminelles : hérédité et criminalité (1860-1900) »

7 juin 2024 : Vilasnee Tampoe-Hautain (Université de La Réunion) : titre à préciser, sur le cinéma sri-lankais (en distanciel).

GRER-ICT (EA 337)

Groupe de Recherche sur l’Eugénisme et le Racisme

Université Paris Cité, UFR EILA